Pécresse attaque la tarification sociale dans les transports, le FN la soutient.

Le 1er conseil régional présidé par Mme PÉCRESSE se solde par une profonde remise en cause des acquis  sociaux de la précédente mandature. Elle a ainsi supprimé la tarification sociale pour les étrangers bénéficiaires de l’AME. Elle n’écarte pas la hausse des tarifs pour les plus de 4 millions d’usagers du pass navigo unique.  Elle a fait voter des mesures de sécurité inefficaces et démagogiques alors que le droit à la sécurité mérite tellement plus de sérieux.

La droite casse la tarification sociale dans les transports : le FN applaudit. Alors que le FN s’est singulièrement illustré par son absence de travail et de réflexion de fond, illustrée par ses nombreuses abstentions, il a cependant su prendre la balle au bond et voter la première délibération rétrograde du mandat servie sur un plateau par l’exécutif. En privilégiant les débats sur la stigmatisation des étrangers, la droite lui a offert plus de gages qu’il en attendait. Les propos honteux tenus sur les bénéficiaires de l’AME étaient révélateurs à cet égard du poids idéologique de l’extrême droite et de ses élus sur la politique de Valérie Pécresse.

Défilé de mesures inefficaces. Charte éthique en toc passant sous silence le non-cumul des mandats, un nouveau règlement intérieur faisant fi des outils participatifs, et un conseil des chefs d’entreprises ouvert aux patrons du CAC 40 mais fermé aux TPE, PME, aux syndicats, aux associations citoyennes et à l’ESS… Tels sont les chantiers que Mme Pécresse a choisi de lancer.

Cerise sur le gâteau : au détour d’un rapport budgétaire anodin, Mme Pécresse fixe ses orientations budgétaires en diminuant des secteurs aussi essentiels que l’aménagement, les transports, le logement... Or ni débat ni vote n’ont entériné un tel choix !

Contre toutes ces mesures rétrogrades, notre groupe a affirmé sa combativité, en opposant de façon responsable et déterminée notre projet au sien décliné en propositions progressistes, solidaires et financièrement solides. Ce sont, dans une démarche constructive, notre programme, nos valeurs, la voix des salarié-e-s, des associations, des usagers des services publics que nous avons portés. Nous entendons poursuivre cette action tout au long de ce mandat !

 

Contact : KARINE BRISHOUAL / 07 60 03 71 73 / karine.brishoual@iledefrance.fr

 

 

1er bilan region