A Montigny, les électeurs ont placé la gauche en tête des élections régionales.

Seuls 37,8% (taux de participation) des Ignymontaines et Ignymontains ont considéré que leur vote pouvait avoir un effet sur leurs conditions de vie. Nos gouvernants successifs, Sarkozy – Juppé ou Hollande-Valls, pour lesquels un Macron a travaillé chaque fois, en portent une lourde responsabilité.

Le Front de gauche recueille 441 voix, soit 110 de plus qu’aux régionales de 2010.

 

Mais le vote Front National se maintient à un niveau élevé, symptôme d’électeurs dont l’exaspération est dévoyée par un parti xénophobe et extrémiste.

 

Le 13 décembre, nous appelons à voter pour la liste de la gauche qui peut donner un espoir de progrès à notre région .

Ce vote sera aussi une résistance et un barrage au parti d’extrême-droite dont les seules « solutions » sont la division de la Nation et la soumission des salariés au Medef.

 

bureaux de vote