Le décès du petit Aylan sur une plage de Turquie fuyant la barbarie, la dictature et la guerre avec ses parents, nous révolte. La France a le devoir d’accueillir les migrants.

Nous ne pouvons plus supporter l’indifférence de nos gouvernants envers les migrants.
Ils fuient les guerres dont les États occidentaux sont largement à l’origine.
Ils fuient les dictatures que nos gouvernants soutiennent ou ont soutenu avant de les lâcher.
Ils fuient les groupes terroristes que les occidentaux ont armés en jouant aux apprentis sorciers.

Allons-nous continuer à leur refuser l’asile pour les promettre à une mort certaine ?
La France, comme l’Europe, peut accueillir ces enfants, ces femmes, ces hommes en grande détresse.
Le gouvernement Valls a la responsabilité d’organiser cet accueil.
Les maires des dix villes de la communauté d’agglomération du Parisis (Beauchamp, Bessancourt, Cormeilles-en-Parisis, Franconville-la-Garenne, Herblay, La Frette-sur-Seine, Montigny-les-Cormeilles, Pierrelaye, Sannois et Taverny) ont le devoir de mettre à disposition des migrants des logements dans chacune des villes qu’ils dirigent et la ville de Montigny en particulier.

migrants

migrants 2