29 mai 2015

Hommage à la résistance

Mercredi 27 mai 2015, militants et élus du Front de Gauche de Montigny-lès-Cormeilles se sont retrouvés devant la stèle Gabriel Péri pour rendre hommage à toute la Résistance Après l’allocution d’Alain Feuchot, responsable du PCF, rappelant que la date du 27 mai, journée nationale de la Résistance, « se réfère au 27 mai 1943 et à la première réunion du Conseil national de la Résistance », une minute de silence a été observée en hommage au député communiste de la circonscription Gabriel Péri, journaliste à L’Humanité,... [Lire la suite]
Posté par pcfmontigny à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2015

Forum européen des alternatives

  Le Forum européen des alternatives se tiendra à Paris, place de la République, samedi 30 etdimanche 31 mai Le programme des réunions plénières et ateliers thématiques (cliquez sur le lien ci-dessous) http://www.forum-des-alternatives.eu/fr/node/8 Le programme du concert de samedi soir 20 heures, place de la République (cliquez sur le lien ci-dessous) http://www.forum-des-alternatives.eu/fr/node/20   L'Europe libérale n'en finit plus de nier la démocratie, les besoins sociaux et le développement écologique,... [Lire la suite]
Posté par pcfmontigny à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2015

Journée nationale de la Résistance mercredi 27 mai

À l’occasion de la journée nationale de la Résistance (anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance unifiant la Résistance), les Ignymontaines et Ignymontains rendront hommage au député de Seine et Oise Gabriel Péri fusillé par les nazis au Mont Valérien, le 15 décembre 1941. La cérémonie aura lieu à 18 h 30 devant la stèle Gabriel Péri à l’entrée du parc de l’hôtel de ville de Montigny. Elle rendra hommage à toutes les résistantes et tous les résistants et honorera toute la Résistance à l’occasion du 70e... [Lire la suite]
Posté par pcfmontigny à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2015

Le vote des femmes n’a que 70 ans

Les Français votent depuis plus de deux siècles. Mais les Françaises n’ont gagné ce droit que beaucoup plus récemment. Mais au fond, cette question, « Ginette, comment voteras-tu ? », tout le monde (ou presque) se la pose. Depuis longtemps, les opposants au suffrage réellement universel ont fait leur argument d’une prétendue incapacité des femmes à se saisir des enjeux politiques. Ainsi, le Dr François Labrousse, sénateur de la Corrèze, estime en 1922 que « la puissance, la profondeur dans les idées, la logique absolue, le... [Lire la suite]
Posté par pcfmontigny à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]