Mercredi 27 mai 2015, militants et élus du Front de Gauche de Montigny-lès-Cormeilles se sont retrouvés devant la stèle Gabriel Péri pour rendre hommage à toute la Résistance

Après l’allocution d’Alain Feuchot, responsable du PCF, rappelant que la date du 27 mai, journée nationale de la Résistance, « se réfère au 27 mai 1943 et à la première réunion du Conseil national de la Résistance », une minute de silence a été observée en hommage au député communiste de la circonscription Gabriel Péri, journaliste à L’Humanité, fusillé par l’armée allemande le 15 décembre 1941.

Première réunion du Conseil national de la Résistance

Ce jour-là, l'ensemble des partis, syndicats et mouvements de résistance s'unissent sous l'autorité de Jean Moulin envoyé par le général de Gaulle. Ils décident d'agir ensemble pour combattre les occupants et le régime de Vichy. Ils décident d'agir ensemble pour que la France puisse à la Libération retrouver son entière souveraineté et puisse jouer un rôle majeur dans le concert des nations.

Cliquez sur le lien ci dessous pour lire le discours prononcé par Alain Feuchot le 27 mai 2015 : 

2015_05_27_DISCOURS_devant_la_stele_Gabriel_Peri_Mairie_de_Montigny

 

27 mai 2015