Dimanche dernier, la ville a évité de justesse de basculer à droite.

 Cette situation est le résultat de la politique que mène le gouvernement Hollande depuis 2 ans. Les français sont déçus et en plein désarroi et notamment  le peuple de gauche.Le changement attendu en 2012 d’une vrai politique de gauche en faveur des français les plus touchés par la crise n’a pas eu lieu.

 Les réformes « autéritaires » successives contre les salariés, les chômeurs, les jeunes et les retraités nourrissent de la colère mais aussi de la résignation favorisant ainsi l’abstention et le vote pour une alternative dangereuse qui est l’extrême droite. La surdité affichée de François Hollande à ne pas écouter le message des urnes est affligeante.

 Rien de va être remis en cause sur sa politique et notamment sur le pacte de compétivité du MEDEF que nous appelons d’irresponsabilités et la suppression des 50 milliards d’euros à l’ensemble de la fonction publique d’ici 2017.  Il est grand temps qu’un large mouvement citoyen se lève et s’oppose à ces choix.

 C’est pour cela que les 5 élus du Front de gauche qui compose la nouvelle majorité municipale :

Estelle Auboin PCF

Cyril Jolly APP PCF

Karine Nicpon PCF

Olivier Canu Parti de Gauche

 Et moi-même Pascal Videcoq PCF, participerons avec des ignymontains à la marche contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses le 12 avril à Paris.

DSC_9804 002 003 016 020

 Vous pouvez compter sur nous également pour défendre et faire avancer, dans les 6 prochaines années au conseil municipal, les valeurs de démocratie, de solidarité et de résistance à l’austérité que nous avons développés avant le premier tour des élections municipales. Les ignymontaines et les ignymontains ont besoin d’élus qui les écoutent et partagent leurs espoirs mais également leurs luttes pour vivre mieux.

 Nous seront des élus loyaux dans la majorité municipale, et aussi force de propositions, car nous constituerons un bouclier contre l’austérité et contre toutes les injustices.